Interview avec/with Ran-D

Français (scroll down for English)

Interview:
Denys Malengreau
Traduction:
Natacha Tunca

Toute première question: que se passe-t-il d’intéressant dans le monde actuel de Ran-D?


Mon bonheur est vraiment complet, ces moments-ci. La saison festivalière vient de débuter et mon agenda est chargé de bookings dans une flopée d’évènements incontournables. Ce qui signifie que je suis également très occupé en studio, travaillant d’arrache-pied afin de créer des nouveaux morceaux et proposer des sets teintés d’un vent de renouveau à mon public cet été. Parallèlement à ma carrière solo, il y a également mon projet Gunz For Hire, en collaboration avec mon ami Thijs Ploegmakers (DJ Adaro). C’est un véritable challenge de me renouveler dans ces deux voies artistiques. Cela me prend beaucoup de temps et de dévouement, mais c’est un véritable plaisir aussi ! Qui peut se targuer d’avoir réussi à faire de son hobby son gagne-pain ? J’ai énormément de chance !

Les derniers mois ont été particulièrement animés pour toi, grâce à tes deux projets Ran-D et Gunz For Hire. Tu t’es également produit à des évènements majeurs tels que Qlimax et Decibel Outdoor. Quel sentiment as-tu par rapport à tout cela ?

C’est excitant ! Je me sens vraiment privilégié d’avoir la chance de vivre toutes ces belles expériences. Je travaille depuis des années afin d’en arriver où j’en suis maintenant. Avant mon ascension en tant que producteur et DJ, j’ai débuté en tant que visiteur dans des évènements tels que Qlimax et Defqon.1 Festival, et cela a toujours été mon plus grand rêve de m’y produire un jour. Cette année, j’ai joué à tellement de grands évènements, devant des foules comptant des milliers de personnes enthousiastes, que je peux maintenant clairement qualifier ma carrière en constante évolution de « rêve devenu réalité ».

Avec Gunz For Hire, les choses ont évolué très rapidement puisque, depuis nos débuts à Decibel, nous nous sommes produits dans des grands évènements tels que Qlimax et Thrillogy. La 4e soirée à laquelle nous ayons participé fut Qlimax, où nous avons joué dans un GelreDome bondé, avec plus de 30.000 fêtards devant nous. Une expérience telle que celle-là après si peu de temps est véritablement excitante ! Et tout récemment, nous avons gagné un Hard Dance Award en tant que « Meilleur Nouveau Talent » et cela, grâce à nos nombreux fans dévoués qui nous soutiennent. C’est beaucoup plus que nous aurions osé rêver !

En tant que musicien, de quelle manière t’exprimes-tu à travers la musique ?


Pour moi, la musique est aussi indispensable que la nourriture ou l’oxygène. Je ne saurais pas vivre sans musique, c’est elle qui me fait avancer jour après jour. Elle m’a aidé à surmonter les moments difficiles de ma vie et a rendu les bons moments encore meilleurs. Elle est indissociable de mes émotions et de mon humeur, c’est un véritable exutoire. Par exemple, le morceau ‘Rebirth’, sur lequel j’ai collaboré avec B-Front, est un morceau qui est lié à nos propres expériences et le fait de se sentir revivre après une période difficile dans la vie, ce que chacun a probablement déjà eu l’occasion d’expérimenter dans sa propre vie. Tout récemment, j’ai remixé un de mes anciens morceaux, ‘Living For The Moment’. C’est une track que j’ai composée en me remémorant les bons moments que j’ai déjà pu passer avec des amis. Je pense que lorsqu’un artiste introduit des sentiments sincères dans sa musique, les gens peuvent également s’y reconnaître à leur tour.

Mais toute la musique que je produis n’a pas une signification aussi profonde. Quelquefois, j’ai juste envie de me lâcher en studio et de produire un morceau vraiment cool. Mais même alors, il s’agit de créer une émotion. Lorsque je crée une nouvelle track, j’entretiens une relation particulière avec elle. Et lorsque je la joue pour la toute première fois lors d’un évènement, c’est toujours un moment excitant car je regarde de quelle manière la foule réagit. Cette émotion que la musique crée au moment où vous la jouez pour la première fois devant un public, c’est tout ce qui importe. La musique est émotionnelle.


©Q-dance (www.q-dance.com) - Ran-D at Q-dance presents: Scantraxx 10 Years

Travailler sur un album est un pas en avant que chaque artiste rêve de réaliser. Et toi ?

Sortir un album est un véritable challenge et je suis certain que j’en sortirai sans doute un plus tard, mais ce n’est pas ma priorité du moment. J’ai le sentiment que le choix de produire un album devrait se faire de manière naturelle, je ne veux donc pas le planifier. Je pense qu’un album doit être le témoignage et le reflet de tout ce que tu représentes en tant que producteur musical. Je pense donc que je sentirai instinctivement lorsque le moment sera venu pour moi de me lancer dans l’élaboration d’un album. Faire un album est un projet qui demande énormément de temps et ces moments-ci, je suis tout simplement trop occupé à combiner ma carrière solo avec le live act de Gunz For Hire.

Je suis tout à fait d’accord avec le fait que la sortie d’un album est une excellente manière de se faire de la publicité mais d’un autre côté, je pense que la couverture médiatique qu’il procure est de courte durée. Les choses vont de plus en plus vite de nos jours, et il me semble que les gens perdent rapidement leur intérêt pour les nouveautés, et cela à cause des grandes quantités de musique qui sortent chaque jour. A la fin de la journée, les auditeurs ne se souviendront que de quelques morceaux spécifiques qui ont marqué leur mémoire. Créer ce genre de morceau est mon but principal pour le moment.

As-tu des rituels ou habitudes lorsque tu es en studio ou juste avant de te produire sur scène dans un évènement ?


J’ai la mauvaise habitude de vouloir terminer mes préparatifs tout juste à temps pour un évènement, même s’il est quelquefois techniquement pratiquement impossible de les terminer. Personne n’est là pour me dire que je suis obligé de finaliser un nouveau morceau pour une soirée, mais j’aime vraiment avoir quelque chose de neuf à proposer dans mon set. Donc je suis habituellement très occupé en studio avant une apparition sur scène.

Une autre de mes petites habitudes est de boire un Bacardi coca juste avant de monter sur scène. Cela me met déjà dans l’état d’esprit adéquat à la fête qui va suivre.


©Q-dance (www.q-dance.com) - Ran-D at Qlimax 2011

Internet est véritablement devenu un outil promotionnel énorme pour tous les artistes, notamment grâce aux médias sociaux. De quelle manière cela influence-t-il ta façon de promouvoir ton nom et ta vie artistique ? Pourrais-tu nous citer des actions de promotion que tu as maintenant l’habitude d’entreprendre via le web ? Sont-elles importantes ? Pourquoi ?

La révolution digitale a rendu le monde entier et la musique plus accessibles. Des médias tels que YouTube, Soundcloud, Facebook et Twitter nous offrent des facilités afin de promouvoir notre musique et notre marque de fabrique partout dans le monde. Je pense que c’est un des développements les plus importants de ces dernières années. C’est d’ailleurs très certainement la raison pour laquelle la scène hardstyle est en pleine ascension mondiale. L’an dernier, 9 artistes hardstyle ont fait leur entrée dans le Top 100 du DJ Mag. C’est le résultat de l’action de fans dévoués qui aiment et soutiennent la musique de ces artistes et suivent leur actualité online. Cela démontre clairement l’importance des médias sociaux actuellement.

Dernièrement, nous avons travaillé sur le nouveau look et la manière dont Ran-D est perçu en ligne. Il y a maintenant un nouveau logo et design web. Le nouveau site web arrive bientôt. Il n’est pas uniquement question de musique ici, mais également de créer un lien avec les fans. Ces moments-ci, je passe entre une demi-heure à une heure par jour à m’occuper de mes médias et à répondre aux messages que je reçois de mes fans afin de leur faire savoir sur quoi je travaille et où ils pourront me voir jouer. Quelquefois, je n’ai pas le temps de mettre mes médias sociaux à jour car je suis trop concentré en studio mais j’essaie malgré tout de poster quelques messages chaque jour. C’est vraiment très sympa de recevoir tous ces messages de soutien des fans grâce aux médias tels que Facebook et Twitter. J’apprécie vraiment et c’est très motivant lorsque je suis en studio.

Un autre medium important de nos jours est la vidéo en ligne. Les médias tels que YouTube et Twitvid vous donnent la possibilité de montrer à vos fans ce que vous faites réellement. Les clips vidéos en ligne sont très à la mode pour l’instant et ils sont une manière très sympa de promouvoir vos nouveaux morceaux.

Les médias sociaux ont vu plusieurs jeunes artistes talentueux émerger via YouTube ces derniers temps. Selon toi, quels sont les nouveaux venus les plus prometteurs présents sur la scène actuellement ? Pourquoi ?

Je pense qu’un des jeunes talents les plus prometteurs est Code Black. Il n’est pas un véritable nouveau venu sur la scène puisqu’il a fait partie de Bioweapon mais le nom et le concept de Code Black est innovant. J’aime beaucoup les morceaux que cet artiste produit. Dans le domaine du raw hardstyle, j’apprécie énormément le travail des Frequencerz, qui est sans aucun doute un nom avec lequel il faudra désormais compter. Arkaine et The Anarchist sont également quelques noms intéressants et ces artistes ont déjà produit pas mal de morceaux accrocheurs sous le label Scantraxx.

Q-dance a envahi le Chili avec Mysteryland l’an dernier et ils viennent d’annoncer une nouvelle étape avec leur propre scène à l’EDC à Las Vegas cette année. Il ne fait plus aucun doute que le hardstyle se développe avec une intensité jamais vue auparavant. Puisque tu es maintenant présent sur la scène depuis plusieurs années, que t’inspire cette révolution électronique ?

J’ai le sentiment que cette croissance va amener avec elle une flopée d’opportunités intéressantes à des évènements incroyables partout dans le monde. Finalement, le monde apprend enfin à connaître le hardstyle et à l’apprécier de plus en plus. Je pense que c’est un développement vraiment positif.

L’an dernier, j’ai joué dans beaucoup de pays différents en Europe et j’ai même eu la chance de me produire à Defqon.1 Festival en Australie. C’est incroyable de voir que les gens de l’autre côté du globe connaissent ma musique et s’éclatent quand je la joue ! Je pense que cela prouve que le hardstyle crée une émotion et un sentiment partagés par tous, quel que soit l’endroit d’où vous êtes originaire. Et ce fait m’inspire grandement. J’espère encore visiter beaucoup d’autres pays et faire découvrir le hardstyle au monde entier.


©Q-dance (www.q-dance.com) - Gunz For Hire at Q-dance presents: Scantraxx 10 Years

Autre chose à ajouter, concernant tes activités en cours ?

Voyons voir… J’espère conclure quelques collaborations intéressantes cette année, car c’est toujours sympa de faire équipe avec des collègues dont tu admires le travail. J’adorerais collaborer avec Headhunterz et Noisecontrollers, espérons que cela se réalise dans un futur proche. En parallèle, je vais être très occupé à travailler sur de nouveaux morceaux pour le live act que je présente avec mon ami Adaro dans le cadre de notre projet Gunz For Hire donc il faudra nous tenir à l’œil ! Et pour terminer, je voudrais dire à tous mes fans : n’hésitez pas à suivre mon actualité afin d’être à jour en ce qui concerne ma musique et tout ce que j’entreprends !

www.facebook.com/djrandofficial
www.twitter.com/djrandofficial
www.youtube.com/djrandoffcial
www.facebook.com/gunzforhire
www.twitter.com/gunzforhire

www.scantraxx.com
www.facebook.com/ScantraxxRecordz
www.twitter.com/scantraxxnl
www.youtube.com/scantraxxrecordz

English (pour le français, remontez vers le haut)

Interview: Denys Malengreau
Translation:
Natacha Tunca

Very first question: what’s going on in Ran-D’s world nowadays?


I’m a pretty happy person The festival season has just started, and it’s packed with a lot of massive gigs. This means I’m really busy in the studio, working long days creating new music for fresh new sets this summer. Besides my solo career there’s also my collaboration project Gunz For Hire with my good friend ThijsPloegmakers (DJ Adaro). It’s a real challenge to keep both my acts fresh. It takes a lot of time and dedication, but it’s so much fun to do!Who can say they actually turned their hobby into a job? I’m a lucky guy.

The last couple of months have been stunning for you with both projects Ran-D and Gunz For Hire. You played major gigs with highlights such as Qlimax and Decibel Outoor. How does it feel?


It’s a big rush! I feel blessed to experience all of these great things. I’ve been working for years to get to the point where I am right now. Developing myself as a producer and as a DJ. I started off as a visitor at events likeQlimax and Defqon.1 Festival, and it was always my dream to perform there one day. This year I played at so many great events, with thousands of enthusiastic people. It truly is a dream come true.

With Gunz For Hire things have gone really fast, since our debut at Decibel we’ve played at all these massive events like Qlimax and Thrillogy. The fourth gig we did was Qlimax, playing in a packed GelreDome with over 30.000 party people after such a short time is such a big rush. And just recently we won a Hard Dance Award for ‘best new face’, thanks to all of our dedicated fans. It’s way more than we could have wished for!

As a musician, how do you express yourself through music? How much does your music make sense to you and what's the impact on your life overall?

Music to me is as important as food and oxygen. I couldn’t live without music; it’s what drives me. It helped me through rough times, and made the good times even better. For me music is strongly related to emotion and mood, it’s a really good outlet. For example the track Rebirth, a track that I made together with B-Front, is a track that has connection with our own experiences. It’s a track about feeling Reborn after a hard period in life. Something that probably everyone experiences in his or her life. Just recently I remixed my old track Living for the moment. It’s a track I wrote for about the good times I had with friends back in the days. I think when you put real feelings into music, people can always relate to it.

But not all the music I produce has a deeper meaning. Sometimes I just want to go wild in the studio and make a cool track. But still then, it’s always about creating an emotion. When I make a new track, I have a certain feeling with it. And it’s always an exciting moment to play it at an event for the first time, and see if the crowd reacts to the track in the same and feel the track. That emotion that music creates in that moment you play it for the people, is what it’s all about. Music is emotion.


©Q-dance (www.q-dance.com) - Ran-D at Q-dance presents: Scantraxx 10 Years

Working on a album seems to be a step that every artist wants to achieve. What about you?

Making an album is a real challenge, and I’m sure I will make one in the future, but at the moment it’s not my priority. I feel the choice to make an album should come natural; I don’t want to plan it. I think an album has to be a statement and a reflection of everything you are as a music producer. I think I’ll feel it when the time is right for me to make an album. Making an album is a time consuming project, and at the moment I’m just to busy with a combination of a solo career and the Gunz For Hire live act.

I do think an album is a good way to create exposure, but on the downside I think the exposure it creates is only for a short amount of time. Things are going increasingly faster, and it seems to me people quickly lose their interest in things, because of the large amounts of music being released every day. At the end of the day, they will only remember a few special tracks. Creating these tracks, is my main goal right now.

Do you have any habits/’ritual’ when you’re in studio, gearing up for a gig or/and on stage?

I have the bad habit to finish stuff just in time for an event, even if it’s almost impossible to get it done. There is no one telling me I have to finish a new track for an event, but it just feels so good to have something fresh in my set. So I’m usually busy in the studio just before a performance.

Another habit is drinking a Bacardi and coke just before a gig. Gets me in the right mood!: )


©Q-dance (www.q-dance.com) - Ran-D at Qlimax 2011

Internet has become such a huge promotional tool for all the artists out there. Especially with social networks and stuff. What is this involving in your way of promoting you/your brand name? Could you name actions you're now used to undertaking through the web? How much do they matter? Why?

The digital revolution has made the world smaller, and made music more accessible. Media like YouTube, Soundcloud, Facebook and Twitter made it easier for us to promote our music and our brand worldwide. I think it’s one of the most important developments over the last years. It’s probably one of the most important reasons the Hardstyle scene is growing worldwide. Last year 9 hardstyle artist reached the top 100 of the DJ MAG. A result of dedicated fans, wholike and support their music and follow them online. This shows the importance of social media for artists these days.

Recently we’ve been working on the new look and feel of Ran-D online. There’s a new logo and webdesign. The new website is coming soon, but all the media already have the new look. I think it’s important to promote your brand. It’s not only making music, but also creating a connection with your fans. Nowadays I aim to spend half an hour to an hour a day just for my media, and respond to messages from fans to let them know what I’m working on at the moment and where I will be performing. Sometimes don’t always have the time to update my media, sometimes I’m just to focused in the studio, but I always try to post a few messages every day. It’s really cool to get all these supporting messages from fans on media like Facebook and Twitter. I really appreciate it, and it’s a good motivation in the studio.

Another important medium is online video. Media like YouTube and Twitvid make it possible to actually show your fans what your doing. Online video clips are the trend right now, and a really cool way to promote your new track.

Social media have seen a bunch of talented newcomers emerging through YouTube these days. According to you, what are the most promising newcomers on the scene at the moment? Why?

I think one of the most promising newcomers is Code Black. He’s not an actual newcomer, being a former member of Bioweapon, but anyway the name Code Black itself is fairly new. I really like the tracks this guy makes. In the more raw side of Hardstyle, I really like the stuff Frequencerz are making, definitely a name to look out for. Arkaine and The Anarchist are also a few new names who are producing good new stuff on Scantraxx.

Q-dance hit Chile at Mystery Land last year and and they just announced a new milestone with their own stage at EDC in Las Vegas this year. Without any doubt, hardstyle is expanding like never before. Since you've been part of the scene for a couple of years, what does this electronic revolution inspire you?

I feel it’s gonna bring a lot of great opportunities for amazing gigs all over the world. Finally the world is getting to know Hardstyle and recognizing it more and more. I think it’s a really cool development.

Last year I played in a lot of different countries in Europe and I got the chance to play my music at Defqon.1 Festival Australia. It’s amazing to see people on the other side of the world actually know my music and go wild! I think it shows Hardstyle creates an emotion and a feeling that we all share, nomather where you come from. And that to me is truly inspiring. I hope to be visiting a lot of different countries and show Hardstyle to the world.


©Q-dance (www.q-dance.com) - Gunz For Hire at Q-dance presents: Scantraxx 10 Years

Anything else to add, regarding your current activities?

Let’s see. I’m hoping for a few interesting collabs this year, cause it’s always fun to team up with colleagues you admire. I would love to make a collab with Headhunterz and Noiscontrollers. Hopefully in the near future. Besides that I will be making a lot of new material for our Gunz For Hire live act together with my man Adaro, so keep an eye out for that. Last but not least I would like to say, follow me guys, and keep up to date with my music and with what I’m doing!

www.facebook.com/djrandofficial
www.twitter.com/djrandofficial
www.youtube.com/djrandoffcial
www.facebook.com/gunzforhire
www.twitter.com/gunzforhire

www.scantraxx.com
www.facebook.com/ScantraxxRecordz
www.twitter.com/scantraxxnl
www.youtube.com/scantraxxrecordz

Actualité Musicale


departures-axwell-ingrosso.png
Lundi, 22 Septembre 2014 19:53
pioneer-nexus-platnium-edition_thumb_medium650_.jpg
Jeudi, 18 Septembre 2014 18:18
pioneer-nexus-platnium-edition.jpg
Samedi, 06 Septembre 2014 12:07

Dernières Sorties


knife-party-abandon-ship.jpg
Lundi, 22 Septembre 2014 20:05
twoloud-big-bang-bass-modulators-remix.jpg
Vendredi, 30 Mai 2014 16:47
deadmau5-while-1-2.jpg
Dimanche, 11 Mai 2014 11:31